68 ANIMAUX AVEC FAA

Vous l’avez peut être suivi en direct lors de notre live, nous sommes intervenus en coopération avec la FAA pour la prise en charge de 68 animaux.

Nous remercions infiniment la fondation pour son aide et pour la prise en charge en totalité des frais liés, ainsi que Mavinsha Photographies ©️ d’avoir immortalisé ce moment avec ses clichés.

Tout a commencé grâce à une gendarme nous signalant la présence d’animaux dans le logement d’un couple d’éleveurs canin. En effet, celle ci est intervenue à leur domicile et a été saisie par l’odeur d’urine à travers la porte. Elle nous a donc contacté pour une prise en charge « à l’aveugle ». En effet, nous ne savions pas exactement le nombre d’animaux à saisir avant le jour J. Par précautions, nous avons donc fait appel à la FAA pour nous épauler et contribuer à ce sauvetage.

Après plusieurs mois d’enquête de la part des autorités, nous avons pu, enfin, sortir les loulous du dépotoir où ils vivaient.

A la suite d’un briefing à la gendarmerie à 7h15, autour de viennoiseries apportées par la gendarme, nous nous sommes donc rendus sur place avec les forces de l’ordre et nos collègues de la FAA.

Première surprise, un adorable terre neuve nous accueille, alors que nous ne pensions trouver que des chiens de petites tailles type shi tzu, caniche et tibétain.

A peine devant la porte d’entrée, nous sommes saisies par l’odeur acide de l’urine fermentée. Dès l’ouverture, plusieurs chiens et chats se sont rués sur nous, fort heureusement de manière amicale et sans réussir à s’échapper.

Deuxième surprise de la journée, alors que nous pensions intervenir pour une vingtaine d’animaux, nous en récupérerons au total 68, toutes espèces confondues.

Une fois à l’intérieur, nous découvrons un sol brillant et collant d’urine et de déjections.

Au rez-de-chaussée, un parc dédié aux chatons est lui même rempli d’excréments.

Sur le côté, une pièce sans lumière pleine de cages empilées contenant des lapins. Des croquettes et des déjections jonchent le sol.

A l’étage, même scénario pour les chiots, un parc contenant tous les loulous de différents âges : les plus vigoureux écrasant les plus jeunes et leur montant dessus. Lorsque nous les prenons dans les bras ils sont humides de pipi et tout en panique.

Les chiots sont seuls dans leur parc, sans maman pour les nourrir. S’en suit alors une partie de « jeux de 7 familles» pour retrouver quel chiot appartient à quelle mère...

Les autres chiens et chats quémandent quelques câlins, pour les plus courageux, ou se cachent derrière les fauteuils et meubles de la pièce. Certains essaient aussi de nous croquer quand nous nous approchons de leur cachette.

Commence alors la recherche, la récupération et le recensement méticuleux de chaque animal, tout en prenant garde de ne pas glisser sur le sol, et de ne pas oublier les loulous cachés sous des meubles.

Après près d’une heure d’intervention, nous parvenons à sortir l’ensemble de ces animaux de leur 50m2 de vie.

Au total, nous sortons :

- 1 chien type terre neuve,

- 12 chats et chatons,

- 6 chiots d’environ 10 jours,

- 8 chiots d’environ 3 semaines,

- 4 chiots d’environ 2 mois,

- 13 chiens adultes type shi tzu, tibétains, caniches,

- 2 coqs,

- 6 poules,

- 7 mandarins,

- 8 lapins,

- 1 chinchilla

Tout ce petit monde est rapatrié au refuge pour le contrôle vétérinaire obligatoire et bien nécessaire au vu de leur état physique !

Verdict :

-🐕Notre joli terre neuve a de gros problèmes de peau et des “hot spots” douloureux, la majorité des bébés chiens est remplie de vers et puces et présente des écoulements oculaires et des otites. Certains ont la gale des oreilles.

- Les chiens adultes ont des problèmes de peau, des noeuds dans le pelage et des puces. Une des chienne va même devoir se faire retirer les deux yeux à cause de l’absence de soins qu’elle a reçu jusqu’ici. 😱

Trois des femelles ont les mamelles gonflées de lait, et l’une d’elle sort de gestation. Sûrement la maman de la plus jeune portée... L’une d’elle n’est âgée que de 20 mois, ce qui est considéré comme trop jeune pour la plupart des bons professionnels. 😔

Les dents des toutous sont pleines de tartres.

- Les chats et chatons sont infestés de puces, présentent des problèmes respiratoires, une gale d’oreilles chronique, ainsi que des diarrhées. 💩

Aucun n’est identifié ou stérilisé et une des femelles est gestante

Un des chatons est d’ailleurs décédé quelque temps après le sauvetage…

- Les lapins ont des lésions dues à des bagarres et à un défaut de soin. Un manque d’hygiène est également constaté par les vétérinaires. 😔

Un rasage intégral a du être réalisé afin que leur poil puisse redevenir correct…

Grâce à la participation de nombreux bénévoles, que ce soit pour la saisie, le trajet, les soins, tout les loulous se remettent désormais sur pattes dans nos famille d’accueil (que nous remercions très fort 🥰) ou bien au sein du refuge, où ils découvrent le plaisir de gambader en plein air et d’avoir de l’espace.

Nos loulous ne sont, pour le moment, pas à l’adoption. En effet, ayant été saisis sur décision de la justice, ils sont sous réquisition et nous devons attendre que le procès ait lieu et que le placement définitif nous soit accordé ainsi qu’à la FAA, s’en suivra ensuite la mise en règle et la mise à l’adoption.

Si l’un d’eux vous fait craquer, restez connectés, nous ne manquerons pas de vous avertir sur notre page lorsqu’il cherchera une famille pour la vie !