SAUVETAGE DES 17

La maman Jack Russel et ses petits : Lizzie, Scotty, Billy, Baxter, Flavie, Roxy et Opale.

Les chiots Bergers Allemands : Pacha, Poutchy, Argos, Pepito, Paco, Tayler et Perle.

Les chiots Malinois : Pepsi et Phoenix.

Mindy la Staffie 2 jours plus tard.


Une prise en charge record de 17 chiens pour la BAB !!


Il aura fallu 3 jours de travail, impliquant 2 gendarmeries et 2 commissariats, qui une fois de plus ont démontré l'efficacité du travail commun.


Tout à commencé par une vente à la sauvette d'un tout petit bébé malinois, d'à peine 2 mois, blessé, un bout de sa queue sectionnée. L'enquête démarre sur le revendeur et débouchera sur la découverte d'un immonde élevage, des bébés Malinois, des bébés Berger allemand et une pauvre maman Jack Russel et ses petits.


Tous présentent un défaut de soin manifeste, amaigris, certains blessés (au moins 6 présentaient des brûlures et des plaies), affamés.... détenus dans des conditions révoltantes. L'horreur absolue...


Lizzie, à qui nous avons donné un nom immédiatement, car cette pauvre maman Jack Russel n'avait qu'un numéro, une machine à bébés qui ne méritait même pas d'avoir un nom, âgée de 5 ans, elle n'a connu que le béton glacial et les portées encore et encore, elle ne connaissait ni l'humain, ni la bienveillance et l'attention.


Les 16 amours soit 2 Malinois de 2 mois, 7 Berger Allemand de 3 mois, 1 maman Jack Russel de 5 ans et ses 6 bébés de 3-4 semaines sont tous ce soir en sécurité, au chaud, découvrant les câlins, les caresses, les gamelles pleines.


Nous remercions du fond du coeur les forces de l'ordre intervenues et qui ont tout fait pour sauver ces malheureux, ainsi que les 9 FA qui ont répondu présentes. 


L'enquête sur l'élevage de l'horreur a mené une 3ème gendarmerie à la découverte de nombreux autres animaux détenus dans des conditions ignobles par le même individu. D'autres Bergers allemands (dont la maman des bébés pris en charge mercredi), des Malinois, des Jack Russel, des Chihuahuas, des mamans, des bébés et cette pauvre petite puce, Mindy, une jeune Staffie, elle aussi destinée à une vie de reproduction.


Nous avons pu la prendre en charge sous l'aile de la BAB, mais les très nombreux malheureux restants représentaient une prise en charge beaucoup trop lourde pour nous, c'est donc la SPA qui a pris le relais pour les placer en refuges.

À peine sa cage ouverte, Mindy a littéralement sauté dans les bras des gendarmes en les couvrant de léchouilles ! Elle découvre à présent la douceur du foyer de sa FA.


Nous renouvelons nos remerciements à tous les intervenants de ce dossier, policiers, gendarmes, FA, bénévoles, La SPA - Société Protectrice des Animaux  qui ont participé à changer radicalement la vie de ces très nombreux chiens.